Téléphonie mobile, Tablettes, Skipe
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 320 le Jeu 3 Fév 2011 - 20:58

Partagez | 
 

 Nokia s’explique sur les pannes du N8 dans une vidéo maladroite

Aller en bas 
AuteurMessage
Tigresse-004
Modératrice V.I.P.
Modératrice V.I.P.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 5055
Age : 50
Localisation : dans le 95
Humeur : changeante
qu\'aimez vous dans la vie? : ma famille, mes amis(es) mon pc
Points : 8815
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Nokia s’explique sur les pannes du N8 dans une vidéo maladroite   Ven 19 Nov 2010 - 19:58

Certains clients sont confrontés à une panne définitive de leur nouveau smartphone... Un problème suffisamment important pour que Nokia communique officiellement.

Depuis quelques jours, des dizaines de possesseurs de N8, pris de panique, envahissent les forums de support de Nokia pour tenter de trouver une solution à un problème plutôt ennuyeux : leur smartphone haut de gamme de la marque finlandaise ne fonctionne plus. Le problème est à chaque fois le même : le téléphone s’éteint soudainement et ne redémarre pas, même après un « hard reset ».

Dans une vidéo publiée hier, Nokia tente de minimiser le problème. La firme annonce en préambule qu’elle a eu « d’excellents retours des consommateurs sur les capacités du Nokia N8, mais que durant ces derniers jours, un très petit nombre d’utilisateurs a rapporté que leur N8 ne s’allumait pas comme il devrait ». Avant d’indiquer que le la garantie d’appliquait pour ce souci et de conseilles aux consommateurs de contacter le centre Nokia Care local en cas de souci.

Dans cette drôle vidéo, une fausse interview au son affreux, truffée de « novlangue » commerciale, Niklas Savander, vice-président de la firme, indique par ailleurs que la « source du problème a été localisée » et corrigée : il provenait selon lui de la façon dont sont assemblés les téléphones.

Cette « communication de crise » était en tout cas indispensable pour Nokia : pas au top de sa forme à cause d’une concurrence qui n’en finit plus de lui chiper des parts de marché, le finlandais aurait sans doute préféré éviter de voir l’image de son plus puissant téléphone écornée par des soucis techniques. Impossible d’ailleurs de ne pas faire un parallèle avec la conférence de presse improvisée par Apple après la polémique autour des problèmes d’antenne de l’iPhone 4, cet été.